Test : les sites pénalisés plus puissants que des sites non-pénalisés ?

Suite à ce test sur les sites SEO pénalisés, il est clair que malgré une pénalité un site apporte du jus. La question est de savoir si le jus est important ou négligeable.

Je voulais savoir s’il est plus intéressant de poster un article sur un CP de qualité qui est pénalisé ou plutôt sur un petit CP avec peu de liens.

Le test

J’ai donc cherché à comparer l’apport de liens depuis des sites pénalisés qui avaient un peu de jus (pas mal de liens, ils avaient du PR avant la pénalité, …) par rapport à des sites dont le netlinking est faible.

J’ai fait le test sur 6 modèles différents afin de pouvoir avoir une tendance :

  • 2 nouveaux noms de domaine (NDD1 et NDD2)
  • 2 nouvelles pages d’un même site (P1 et P2)
  • 2 blogs sur la plateforme WordPress (WP1 et WP2)
  • 2 blogs sur la plateforme Agence Presse (AP1 et AP2)
  • 2 blogs sur la plateforme Unblog (UB1 et UB2)
  • 2 blogs sur la plateforme Tumblr (T1 et T2)

Les pages « 1 » sont linkées par deux sites non-pénalisés et les pages « 2 » par deux sites pénalisés.

A noter que l’on ne peut pas comparer la puissance des plateformes de blogs car je n’ai pas utilisé les mêmes méthodes pour chaque site. Ainsi sur Tumblr, les title ne comprenaient pas le keyword. Pour les 2 nouveaux ndd, j’ai utilisé des portails SEO différents (des CP alors que pour les autres il s’agissait de diggs). En revanche j’ai gardé le même nombre de mots, les mêmes liens, les mêmes ancres sur une même plateforme afin de pouvoir comparer le « 1 » du « 2 ».

Le test a commencé le 23 novembre 2012 pour se terminer aujourd’hui. Il a donc duré 2 mois et demi.

Résultats dans les SERP

Le 6 février 2013 : UB1, WP1, NDD1, WP2, AP2, AP1, NDD2, P1, P2, UB2, T2, T1.

Pendant le test, les classements étaient similaires avec au début AP1 devant AP2.

Analyses

Sur les 6 tests, 4 placent les pages des sites non-pénalisés (les « 1 ») avant celles de sites pénalisés (les « 2 »). Les pages qui arrivent en tête sur la requête sont celles qui ont été liées par des sites non-pénalisés.

Par ailleurs, le temps d’indexation est plus long pour les sites qui ont des BL depuis des noms de domaine pénalisés. C’est assez normal car les pages de ces sites ont elles aussi du mal à s’indexer.

Conclusions

Même si les résultats ne sont pas unanimes, il est clair pour moi que les sites pénalisés (annuaires, diggs-like, communiqués de presse) ont perdu beaucoup de linkjuice. Alors que j’ai utilisé des plateformes qui étaient de qualité (portails SEO avec une certaine renommée, de nombreux liens, et auparavant du pagerank), celles-ci n’apportent pas plus que de modestes sites au netlinking défaillant et même moins dans la majorité des cas.

Si je conseillais la dernière fois de ne pas retirer ses textes d’une plateforme pénalisée, il est clair pour moi :

  • il ne faut plus utiliser les sites pénalisés pour son netlinking

Alors, mesdames, messieurs, arrêtez de chasser des liens depuis des CP pénalisés et monter votre propre nouveau blog. Avec un netlinking de seulement 10 ou 20 liens, celui-ci pourrait rapidement être plus efficace que tout site pénalisé même si celui-ci a (encore) du pagerank et un nombre de liens conséquents.

Ce contenu a été publié dans Netlinking. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Test : les sites pénalisés plus puissants que des sites non-pénalisés ?

  1. Thomas dit :

    Merci pour cette analyse, j’étais justement en train de chercher des informations à ce sujet.

    Il est maintenant clair que la chasse aux « bons liens » est de plus en plus prisée et efficace, et que ça ne va pas en diminuant … Il va falloir être de plus en plus « clean ».

    Le futur du SEO promet, et même si ça n’est pas mon coeur de métier, ça vaut vraiment le coup de s’y intéresser.

  2. Damien dit :

    Super article on s’en douter mais maintenant on en a la preuve. Merci pour cet article très bien fait.

  3. Shelko dit :

    Merci mon capitaine 😉

    C’est que l’on pouvait s’en douter un peu car à quoi servirait la pénalité, si les liens provenant de ces sites valaient encore le coup ?
    Mais, ce test nous certifie au moins le truc, c’est une bonne idée, car depuis le passage des 2 bêtes à bon dieu tout le monde se pose la question, sans faire ce qu’il faut pour trouver la réponse.

  4. Merci pour ton test et merci d’en avoir publié les conclusions.
    Je me sers bien sur des annuaires mais surtout pour amorcer le linking sur des satellites.

  5. Fonz dit :

    Test intéressant, mais :

    – Quid du niveau des referer ? si les pénalisés n’avaient pas de jus avant la pénalité et que les autres sont des PR7 anciens (je force le trait !) …
    – Un test sur 2 referer seulement est peut-être un peu juste pour tirer une conclusion définitive.

    Sinon, merci pour le boulot effectué et le report !

    • Capitaine SEO dit :

      – les sites pénalisés que j’ai utilisé étaient bien meilleurs que les sites non-pénalisés utilisés. Pour exemple : j’ai un digg pénalisé avec 61K BL et 220 referrers contre un digg non-pénalisés avec 59 BL et 8 referrers (selon Ahrefs).

      – bien sûr, comme un test sur un keyword original, comme un test sur 2 mois. Maintenant, il a fallu faire des choix pour ce test et malheureusement les résultats sont, pour moi, criants. Et je préfère utiliser un modeste site qui a 2 jours qu’un CP pénalisé avec plein de BL sur une plateforme très réputée.

  6. Raucaz dit :

    Pénalisé ou pas, moi je dis que le logo de Capitaine Seo a la dégaine la plus hype et fringante du moment..

  7. lereferenceur dit :

    A quoi correspond AP dans ton test ? Car tu annonces 6 modèles mais tu n’en présentes que 5.