La presse en ligne adepte des liens externes

Si les SEO se méfient des liens externes et les limitent pour ne pas faire fuir leur ami Pagerank, les sites médias sont de plus en plus nombreux à insérer dans leurs articles ces fameux backlinks.

Dans le groupe Melty, cette pratique semble inévitable depuis longtemps. Un ancien stagiaire annonçait en mai dernier que le format des articles était imposé avec 2 paragraphes, 2 liens internes et 1 lien externe. A voir les derniers articles, cette trame semble toujours d’actualité.

Depuis quelques mois, cette attitude semble être suivie par d’autres sites médias. Fréquentant activement certains sites à autorité, j’ai pu remarquer une évolution. Ils mettent de plus en plus des liens externes (parfois en nofollow) ! Si avant ils se contentaient de citer une source, aujourd’hui ils mettent un lien.

Bien sûr, ils dirigent rarement les liens vers des sites concurrents mais plutôt vers des sources en anglais, comptes sociaux, chaîne Youtube, etc.

Pourquoi est-ce bien de créer des liens externes sur son site ?

Les référenceurs ne sont pas franchement habitués à créer des liens externes pour d’autres sites. Depuis quelques années, cela se fait plus afin, notamment, de planquer ses propres liens depuis ses CP, blogs secondaires, articles de guest blogging, etc.

Mais pour un site média qui ne vend pas de lien ni n’en échange (à priori), à quoi servent donc ces liens ? Tout d’abord il faut se dire que c’est naturel pour un site d’avoir des liens externes, ce sont surtout les ancres qui peuvent marquer un abus. Ensuite, et c’est la raison principale, afin de donner plus de crédit à une information, il faut citer la source. Un lien est la meilleure façon de le faire. Même Google veut que nous citions nos sources alors pourquoi s’en priver ?

Ce contenu a été publié dans Netlinking. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.