Exemple concret de référencement concurrentiel pour une boutique bébés

Dans un précédent article, j’ai défini un deuxième niveau de sites servant à l’obtention de liens de qualité. Aujourd’hui, je vais essayer d’être le plus concret possible. Via un exemple, je vous montre comment faire pour créer un netlinking qualitatif en vue d’un bon référencement sur des requêtes très concurrentielles.

Référencement concurrentiel : réseau de qualité

Je n’ai jamais effectué de référencement très concurrentiel mais voici la théorie de ce que je ferais si c’était le cas. Certains vont trouver que cela demande beaucoup d’argent, de temps, de motivation. Pour des keywords recherchés, ces notions n’ont que peu de significations. En effet, les moyens doivent être mis pour battre les autres.

Pour ce référencement, il faut bien sûr réaliser un site optimisé avec des textes longs et uniques sur chaque page. Il faut obtenir des liens en nombre et surtout des liens de qualité.

C’est sur ce dernier point que je vais m’attarder avec le deuxième niveau qui est la clé, selon moi, d’un SEO de qualité.

Exemple : boutique de produits pour les enfants et mamans

Pour être le plus pragmatique possible, je vais prendre comme exemple une boutique proposant des vêtements, mobilier, cadeaux bébés, sac à langer, puériculture, …

Création de sites de niveau 2

Concernant les sites de niveau 2, je vais m’y intéresser pour deux raisons. Le premier est l’aspect SEO bien sûr mais le second ne doit pas être oublié. En effet, une boutique en ligne tire ses revenus de la vente de produits, donc si ces sites peuvent aider à vendre plus ce n’est que mieux !

Blog sur la boutique

La première chose pour bâtir son netlinking est de créer un blog sur le shop. Celui-ci va être l’outil numéro 1 pour la communication sur la marque et pour créer des backlinks vers les fiches produits.

Un exemple intéressant est celui du Tiroir A Collant et son blog sur les collants. L’activité est très forte et chaque article est composé d’un ou plusieurs liens vers la boutique. Notez qu’il est installé sur un nom de domaine différent donc les liens ont certainement plus de poids même si l’hégémonie de la direction des liens doit rendre Google assez dubitatif quant à la possibilité d’un site réellement autonome.

Deuxième exemple qui est une référence dans le milieu du e-commerce : Archiduchesse. La forte personnalité de son créateur donne le ton et lui permet de créer une communauté. Ces personnes se sentent impliqués, notamment avec le compte rendu mensuel du chiffre d’affaire. Ils sont contents de participer à la vie d’une entreprise familiale de produits made in France. La boutique obtient des « J’Aime » facilement et le bouche à oreille doit fonctionner. Archiduchesse parle aussi d’entrepreneuriat et de e-commerce si bien que des e-commerçants suivent avec attention les nouveaux billets. Même eux portent des chaussettes alors le blog sert à réunir un public d’acheteurs potentiels. Pour en revenir au milieu du bébé, Benjamins de Presque Parfait suit la même direction avec son blog où il travaille la proximité avec ses lecteurs et le netlinking.

Justement travailler le netlinking peut être aussi « passif ». L’exemple que tout le monde connait (j’espère) est celui d’Axe Net dont les articles sont très bien relayés à la fois sur les blogs et sur Twitter. Ce linkbaiting favorise donc la « boutique de sites et SEO » afférente qui se trouve intimement liée au blog.

Autres blogs / sites thématiques

Passé le blog officiel, il est possible de créer d’autres sites. Ceux-ci peuvent être sur des plateformes de blogs gratuits, pour cela, je conseille Unblog et Agence-Presse.

D’autres seront à créer sur des noms de domaines en propre. Si les concurrents de cette boutique de bébés (enfin de produits pour bébés) ont des sites anciens avec du PR, il n’est pas négligeable de bien choisir les ndd avec pourquoi pas l’achat de sites ou noms de domaines anciens. Le but est de récupérer des sites étant indexés dans Google depuis plusieurs années, qui ont du PR et pourquoi pas des liens d’autorité depuis des sites en .edu, .gouv.fr, ou depuis Wikipedia.

Passé maintenant la structure, intéressons-nous au contenu. Ces sites informatifs doivent donc parler du milieu du bébé et des parents afin de construire la contextualisation favorisant la pertinence des liens. Autant en spécialiser sur les produits phares. Ainsi, il peut y avoir 2 blogs sur les « cadeaux de naissance« , 1 autre sur les « sacs à langer » et enfin 1 sur la « puériculture ». Parler tout le temps des produits restreint la créativité pour produire des textes, il faudra donc élargir le sujet sur d’autres sites sur des thématiques comme « apprendre à être une bonne mère », « comment élever un enfant », … Dans ces derniers exemples, l’autre intérêt est d’augmenter son lectorat avec des internautes tapant d’autres keywords que ceux ayant un rapport avec l’achat d’articles pour bébé. Mais ce n’est pas parce qu’ils ne cherchent pas « sac à langer » qu’ils ne vont pas en acheter en voyant une publicité sur un blog dédié à l’accouchement.

Boutiques secondaires

Un autre système de création de site satellite est de placer une autre boutique dans Google. Il est possible de racheter un concurrent par exemple pour profiter de la clientèle, l’ancienneté du ndd, … Ou alors d’en créer une nouvelle.

Dans ce cas, il faut réfléchir à proposer autre chose. La thématique de l’exemple est un shop vaste avec à la fois des vêtements, du mobilier, de la puériculture, … La deuxième boutique pourrait être sur un produit précis comme par exemple les cadeaux de naissance.

Autre placement possible, celui du prix. Le premier site demande du temps dans la gestion, autant que le second soit moins chronophage pour l’e-commerçant. Un placement haut de gamme avec une marge forte peut être intéressante. Si les visiteurs ne trouvent pas leur compte à la vue de ces tarifs impressionnants, ils doivent logiquement retrouver facilement la boutique numéro 1 facilement pour trouver les produits à un prix plus attractif.

Forum

Bon ok, je suis d’accord tout cela est coûteux en temps. Il faut laisser un peu les autres travailler à sa place avec des systèmes où ce sont les internautes qui écrivent le contenu. La création d’un forum peut-être la solution.

Je sais que lancer un forum qui tourne très bien et tout seul demande un boulot énorme. Comme pour tout, le mieux est de le différencier en se plaçant sur une niche afin de séduire plus facilement sa communauté comme ici avec ce forum sur les enfants précoces. Une fois qu’il a pris son rythme de croisière, ce n’est que du bonheur ! En effet, je pense que c’est un très bon public à avoir. La modération doit être assez facile. Elles vont parler très facilement de leur vie de mère et s’entre-aider.

Là aussi, outre l’aspect SEO, un forum est le moyen de réunir des consommateurs potentiels. Entre la publicité et l’emailing, l’administrateur du forum a les clefs pour vendre des produits bébés et femmes enceintes.

Blogs gratuits

Autre moyen qui demande peu de temps dans la création de contenu (mais du temps en modération), la mise en place d’une plateforme de blogs gratuits. Le but est d’offrir aux mamans un moyen de s’exprimer. Les blogs perso fonctionnent bien, autant s’offrir la possibilité de booster son netlinking grâce à cela en achetant un ndd. Qui va réserver blogmamangratuit.com ?

Portail SEO

Là aussi, ce n’est que de la modération. Un portail SEO sur le milieu de l’enfant est un moyen de choper du contenu facilement. Que ce soit un blog collaboratif sur les bébés ou un annuaire de boutiques pour les mamans, cela laisse la possibilité de contrôler les publications de ses concurrents directs. En ce qui concerne les textes des boutiques non-concurrentes, les référenceurs de celles-ci vont peut-être faire le travail pour vous en référençant les pages publiées contenant les backlinks vers leur shop. En faisant cela, ils popularisent aussi le portail SEO dans son ensemble.

Services en ligne

Niveau netlinking passif, offrir des services est souvent une stratégie payante. Une galerie d’images avec des photos de bébé permet d’obtenir des liens-copyright facilement depuis des articles parlant des bébés.

Cela peut être aussi le cas en créant un template WordPress gratuit sur la thématique des bébés, enfants, mamans, … En sollicitant un graphiste pour créer une demi-douzaine de design, vous pouvez sans connaissance particulière choper des milliers de BL facilement avec un lien savamment placé dans le footer.

Réseaux sociaux

Pour en terminer sur les sites satellites, il ne faut pas négliger Twitter, Facebook, Google+, … Assurer une présence sur les réseaux sociaux est un moyen d’améliorer son référencement naturel et aussi d’aller à la recherche de clientèle. Les jeux concours par exemple peuvent permettre d’obtenir le quota de « J’Aime » et de RT favorables à la popularité sociale d’un site web. Mais tout cela, c’est à vous de le créer en fonction de la thématique du site.

Quel netlinking entre ces sites ?

Maintenant que vous avez créé ces magnifiques sites internet, il faut les référencer. Chaque site devra être référencé dans les annuaires, plateformes de communiqués de presse, digg-like, …

La(es) boutique(s) devra(ont) recevoir des liens depuis tous ces sites de niveau 2. Il est possible de lier quelques uns de ces sites mais il ne faut pas trop abuser pour éviter que Google décèle un « réseau de sites ».

L’intérêt est de monter ces sites sur le maximum de keywords en rapport avec le milieu des bébés et surtout d’avoir les boutiques aux premières positions de Google pour les mots-clés qui convertissent.

Cet article est bien court pour présenter le référencement d’un site sur des requêtes concurrentielles mais démontre de sa stratégie globale au travers d’un exemple qui, je l’espère, a été concret. N’hésitez pas à laisser des commentaires pour corriger/étoffer ma vision.

Ce contenu a été publié dans Netlinking. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.